Petit Aylan

A la dérive de ce bateau
Et de ces flots depuis Kobane
Vivre pour toi , c'était trop beau
Toi et tant d'autres petit Aylan
Poulbot sans vie sur la plage
De Bodrum, mais plus fort que tout
Tu graveras en nous cette image
Insoutenable et sans rajout
La mer t'a jeté 
A la face du monde
Comme pour crier
Qu'il est immonde

M08 dans Poésie.
- 1209 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.