poème à chaton et eric

C’est dans l’opposition que l’amour  
Naquit : l’androgynie une belle mythomanie !
C’est dans ce long voyage que l’on se précipite
L’incipit, le début d’une mélopée sans limité : toujours.

Je me plonge dans le souvenir,
L’anamnèse d’une aventure qui m’a fait mûrir
Anaïs – Anäis couple parfumé et ça hume bon
Tes caresses, tes doigts : je ronronne comme un chaton
Nonobstant je cherche, a tout instant avec toi le jouir
Du moment présent : mon amour
J’ai signé, j’ai mis l’anneau et c’est pour toujours

Miaou
Miaou
Miaou
Miaou

Fabien Rogier dans Poésie.
- 610 lectures

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.