PORTRAIT

Portrait d’une femme, lueur de flamme,
Parfum de fleur qui s’exhale d’ailleurs.
Pétales d'âme, en poème se trament,
Prévenante poétesse, débordante d’ardeur.

Plume discrète sans peine, secrète l’encre qui pâme,
Psaumes de mots en robes, en corolles de fleurs.
Papillon léger aux ailes saupoudrées de charme.
Perle rare aux doux éclats, éblouissante lueur.

Sous un voile de peine ou d’un sourire qui crame,
Elle écrit bien l’amour, parfois elle le pleure.
Fidèle! Elle butine les pages et les estime,
Subtile dans la lecture et ses commentaires.
.
Je l’assimile à tout ce qui est vivant et captivant
Terre fertile, clair de lune, soleil qui s’enflamme.
Une fleur à pétales épanouis s’exprimant,
En émotions tendres, confiant le beau de son âme.

Elle n'est qu'une femme avec ses émotions,
Où est le drame si elle n'est qu’enthousiasme !
Que serait Eve sans charme, sans sentiments !
Sans l’ardeur d’un air enjôleur qui se proclame.

Souvent emporté dans le sillage de son vent,
Quand souffle le doux zéphyr de sa rime.
Sur ses pages, qu'importe le temps, la saison,
  Y pousse des fleurs toutes couleurs et formes.

Dans son chant vibre la corde du penchant,
Sur un petit nuage de vers, à travers un voile blême,
Elle enchante et inspire la plume de moi l’écrivaillon,
Qui chaque jour aime lui lire et écrire un poème.

Visiteur dans Poésie.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.