Poupée de papier

POUPEE DE PAPIER

Elle était seule, dans la vitrine,
Cette poupée de papier
Au regard d'acier,
A l'humeur chagrine.

Vêtue d'un filin de laine
Telle un jouet de porcelaine,
Posée sur un écrin de cuir,
Elle était corps qui chavire.

Aurait-elle voulue tant de baisers
Que le temps n'aurait pu se plier
A pareille aventure?
Et pourtant, elle avait si fière allure!

J'aurai voulu forcer sa porte
Avant que le vent ne m'apporte
Quelques souvenirs de satin
En oubliant son propre destin...

Aurais-je eu peur de déranger
L'unité parfaite de peur de changer
L'ordre des choses?
Je voulais ne lui donner seulement
Que quelques roses,
Lui donner tout simplement
Quelques roses...

m.dominique0153 dans Poésie.
- 960 lectures

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.