Pour mon petit fils

Mon cher Jean,
Merci d'être si présent,
Quand ta mamie s'abandonne,
Oh, je n'ai plus toute ma raison,
Je te l'accorde, mais tu me donnes,
Tant d'amour, qui réchauffe mon coeur,
Un petit rien, c'est déjà beaucoup de bonheur,
Et tu me donnes tellement quand
Tu viens à la maison de mamie,
Merci mon cher Jean,
Moi qui me sens si seule sans amis.

Un petit fils c'est beaucoup de bonheur,
Un petit fils qu'on veut garder dans son coeur.

Mamie Raymonde.

Raymonde Padioleau dans Poésie.
- 331 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.