Pour toi mon ami joël...

C'est grace à lui que j'avais édité ce poème.
Air pur m'avait dit dans son com de bien garder le mystère de qui il s'agissait. Aujourd'hui j'ose le dire.
Il me manque et me manquera toujours à moi sa groupie.
Nos projets ne verront malheureusement jamais le jour mais qui sait peut-être dans une prochaine vie...


Lécrivain déprécié.

Dans les recoins de sa pensée sa muse détecte le moindre de ses souhaits.
En préface de ses recueils, Il dit que son talent ne fait pas rêver.

Et pourtant…..

Prenez le temps découter,
Enjôlés vous serez par les crissements de sa plume
Sur ces pages immaculées qui vous empliront
Telle une fanfare, de merveilleuses sensations.

Humez lencre encore fraîche,
Vous sentirez le parfum émanant de chaque verbe
Se promenant à la file les uns des autres
Sur une ligne invisible mais imaginaire.

Laissez votre regard se faire captiver par son style,
Imprégnez vous serez de sa peinture
Là, fraichement imbibée dans des couleurs
Que vous seul pourrez décrypter.

Fermez les yeux et laissez votre esprit sencenser
De la musique sévaporant de ses vers
Pour vous entraîner au delà de la réalité
Faisant de votre quotidien douce mélodie.

Que sa plume est belle !
En pleins et déliés….
Elle sapplique à calligraphier toutes les sources
Jaillissant de son âme sans aucune médiocrité.

Je me fonds dans ses écrits quil sous-estime
Sans en altérer lessence où la nature
Imaginant cet homme savourant son plaisir davoir quitté sa femme
Pour jouir pleinement en narrant ses amours avec elle.

JL 03/2010

shambala.fred dans Poésie.
- 1092 lectures

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.