POURQUOI TANT DE JALOUSIE

Pourquoi tant de jalousie
On est jaloux que de ceux qu'on aime
Une maxime ? Non une réalité
Rien ne peut arrêter cet engrenage
Quand je t'ai rencontré je n'y croyais pas
Un à un les jours ont passé et mon amour a grandi
Oubliant mes principes le démon a frappé
Il m'a touché en plein cœur de sa flèche

Tout ce trop plein de bonheur
Avec toi chaque jour fleurit
Ne pas se retourner, aller de l'avant
Toujours pour guérir cette jalousie

Depuis bientôt six mois
Entre scènes et désarrois

J' essaie de me guérir
Avec ton amour ce sera possible
Loin de toi je ne suis que ruines
Oh ! qu'il est doux de t'aimer
Un seul mot de toi et je revis
Sans eux, mes maux ressurgissent
Indéfiniment dis moi que tu me désires
Et je serai la plus heureuse des femmes

ROSE dans Poésie.
- 169 lectures - mention j'aime

Ils ont aimé POURQUOI TANT DE JALOUSIE

Twitter Facebook Google Plus email

Inscription à Librosophia

##user_image##
##user_name## ##content_content##
##content_date##
( Belle des Bois) La jalousie est très destructrice ; Bonne journée Rose. Pas seulement en amour.
lilia02 Rose, le sujet de votre commentaire est intéressant.
Mais parfois la jalousie peut être "maladive"...

Au premier temps de la jalousie, on sourit encore, elle s'affiche «normale», tel un piment doux qui chatouille le couple. Mais après quelques mois, obsédante, envahissante, elle devient maladive. La raison? La projection sur l'autre de son manque d'assurance. Le jaloux pense être indigne d'amour ou d'intérêt. Il se sent dévalorisé. Il peut aussi projeter son propre sentiment de culpabilité. Au troisième temps, la danse est fébrile. C'est le stade le plus sérieux de la jalousie-maladie qui se fait «délirante» et fait feu de tout bois. Le passé de l'autre, les collègues, la fromagère... deviennent objets de haine: «Le besoin de se sentir unique pour l'autre est fondamental, et la conscience de ne pas l'être est un tourment», note Willy Pasini. S'y ajoute la possessivité extrême, où l'être aimé n'a plus de libre-arbitre. Parfois jusqu'au meurtre. En effet, «la jalousie représente l'exercice de la possession et du pouvoir. Inconsciemment, ce n'est pas l'être cher qui importe, mais «c'est la comparaison - insoutenable - avec quelqu'un d'autre qui nourrit l'obsession», spécifie Willy Pasini.
http://www.marieclaire.fr/,la-jalousie-est-elle-une-maladie,20296,876.asp
Chelsea Heureusement que je ne suis pas jaloux.
ROSE Merci à vous trois de vos commentaires en votre passage sur ma page
Bonne journée
Marc de St Point On est jaloux de ce qu'on l'on aime, mais la passion peut être destructrice, l'excès nuit en tout.
ROSE Merci Marc de voutre lecture et de votre commentaire
( Belle des Bois) Vous avez la bonne réponse Marc, "on est jaloux de ce que l'on aime".Bon appetit
delta delta La jalousie est le poison de l'Amour.
La jalousie est une possession.
Chelsea C'est pour cela que je préfère l'amour à la jalousie. La jalousie est un tue-l-amour un peu comme une femme en chaussettes dans un lit la nuit. Beurk ! (et inversement pour un homme).

Un ange

Poésie  60    14  

UNE MAMAN

Poésie  777    10  

Assis sur le trottoir ...

Poésie  87    17  

TOI MON PAPA

Poésie  1031    2  

MAIS OU EST TON COEUR

Poésie  135    11  

GABRIELLE ET MARC (acrostiche)

Poésie  354    5  

ANNIVERSAIRE

Poésie  1057    3  

LE PRISONNIER

Poésie  1453    15  

TOI MAMAN (anadiplose)

Poésie  243    11  

Amour

Poésie  302    9  

LA PETITE CHATTE DU POETE ...

Poésie  79    11  

SYLVAIN

Poésie  1449    3  

Chronique La Voie des ...

Littérature  1110  

Le monde du travail (3)

Inclassable  2400  

Amour secret

Poésie  712    22  

Chagrin d'amour.

Poésie  368    6  

Oubah (1)

Littérature  1833    2  

Non: Ne cherche malheurs

Poésie  992  

Un dia sabras... un jour ...

Poésie  1214  

Mais je t'aime égoïste

Poésie  899    3  

Vanessa

Poésie  328    2  

La Mort

Poésie  537    17  

Un petit chiffon blanc ...

Poésie  987    10  

L'amnésique

Poésie  122    11  

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.