Prière de Socrate.

J'aime particulièrement cette poésie de G de Nerval.


Ô toi, dont le pouvoir remplit l'immensité,
suprême ordonnateur de ces célestes sphères,
Dont j'ai voulu jadis, en ma témérité,
Calculer les rapports et sonder les mystères,
Esprit consolateur, reçois du haut du ciel, l'unique et pur hommage
D'un des admirateurs de ton sublime ouvrage,
Qui brûle de rentrer en ton sein paternel !

Un peuple entier guidé par un infâme prêtre
Accuse d'être athée, et rebelle à la foi,
Le philosophe ardent, qui seul connaît ta loi,
Et bientôt cesserait de l'être,
S'il doutait un moment de toi.

Ô! comment, voyant l'ordre où marche toute chose,
Pourrais-je, en admirant ces prodiges divers,
Cet éternel flambeau, ces mondes et ces mers,
En admettant l'effet, en rejeter la cause.

Oui, grand Dieu, je te dois le bien que j'ai goûté,
Et le bien que j'espère;
A m'appeler ton fils j'ai trop de volupté, pour renier mon père.

Sans cesse dans le vague, on erre te cherchant.
Combien l'homme crédule a rabaissé ton être !
Trop bas pour te juger, il écoute le prêtre,
Qui te fait, comme lui, vil, aveugle et méchant.

Les imposteurs sacrés, qui vivent de ton culte,
Te prodiguent sans cesse et l'outrage et l'insulte;
Ils font de ton empire un éternel enfer,
Te peignent, gouvernant de tes mains souveraines
Un stupide ramas de machines humaines,
Avec une verge de fer.

A te voir de plus près en vain il veut prétendre,
Le sage déraisonne en croyant te comprendre,
Et, d'après lui seul te créant,
En vain sur une base, il t'élève, il te hausse;
Mais son être parfait n'est qu'un homme étonnant,
Et son Jupiter un colosse.

Brûlant de te connaître, Ô divin créateur !
J'analysais souvent les cultes de la terre,
Et je ne vis partout que mensonge et chimère:
Alors, abandonnant et le monde et l'erreur,
Et cherchant pour te voir une source plus pure,
J'ai demandé ton nom à toute la nature,
Et j'ai trouvé ton culte en consultant mon coeur.

Ah ! ta bondé sans doute approuva mon hommage,
Puisqu'en toi j'ai goûté le plaisir le plus pur,
Qu'en toi, pour expirer, je puise du courage
Dans l'espoir d'un bonheur futur !
Réveillé de la vie, en toi je vais renaître,
A tous mes ennemis je pardonne leurs torts,
Et puisque je me crois digne de te connaître,
Je descends dans ton sein, sans trouble et sans remords.  ( G de Nerval ).

Marc de St Point dans Poésie.
- 144 lectures - mention j'aime

Ils ont aimé Prière de Socrate.

Twitter Facebook Google Plus email

Inscription à Librosophia

##user_image##
##user_name## ##content_content##
##content_date##
ROSE Merci Marc de nous faire connaitre les oeuvres de Gérard de Nerval
Très beau partage
Amicalement
Rose
Modifié le 21/07/2018 à 06:11 par ROSE
Belle des Bois . Merci Marc, c'est un poème magnifique, toutes mes amitiés sincères.C'est un hommage à la création divine, dont nous ne connaîtrons jamais le mystère .
Barrymoussa180 Un grand poète, Un Baobab de la poésie Française.
Merci Marc,pour ce beau partage.
Merci mon frère.
Marc de St Point Merci les amis, les vrais.
Modifié le 20/07/2018 à 08:33 par Marc de St Point
Belle des Bois . Bisous Marc, bonne journée
Barrymoussa180 Merci Marc, merci mon frère.
Modifié le 24/07/2018 à 00:55 par Barrymoussa180
ROSE Barry. Je me permets d'intervenir à la lecture de votre commentaire.
Vous vous méprenez sur le sens des paroles de marc. Au contraire il vous compte justement au nombre de ses amis et ne tarit pas d'éloges sur vous.
Vraiment je suis navrée de ce malentendu qui ne peut perdurer.
Désolée de m'être mêlée de ce qui ne me regarde pas mais je n'ai pas pu ne pas réagir.
Bonne journée barry
Rose
Modifié le 21/07/2018 à 06:20 par ROSE
Belle des Bois . je rejoins Rose dans son commentaire Barry, Marc de Saint Point vous honore.
Belle des Bois . Je ne vous reconnais pas Barry,où est la douce rivière Kolenté, Marc de Saint ¨Point est une belle personne, fiable et sincère, qui de plus vous admire et vous a donné son amitié. Changer un commentaire, c'est parfois corriger une faute . Sur ce site, il a toute ma confiance, j'espère que ce malentendu sera vite dissipé.Marc a une certaine clairvoyance ,c'est une personne sur qui on peut compter , je vous mets ici ma pensée, Bonne journée Barry
Belle des Bois . Sur ce site, les personnes irrespectueuses qui se cachent sous de faux pseudos, ne méritent pas qu'on leur accorde notre confiance, on ne peut rien faire contre la jalousie et le manque de respect, mais il faut être vigilant .Il y a des gens qui aiment semer la zizanie , et la provocation . Ce n'est pas le cas de Marc.Ne vous trompez surtout pas Barry.
Belle des Bois . Bonsoir Marc, derrière votre silence, vous me manquez beaucoup, fidèle ami, j'espère que vous allez bien ainsi que votre famille, je connais vos soucis,j'ai hâte de vous lire sur ce site . Bonne soirée , mon ami,vous avez mes sincères amitiés . Le serpent qui a tracé sa trace , auprès de vos meilleurs amis, va connaître l'effet boomerang. Près de rives de la mer d'Opale, qu'est ce qu'on est bien, loin de ce monde .
ROSE Marc je me joins à picardie pour vous dire que votre absence sur le site se fait énormément ressentir.
J' espère que votre absence n'est pas due à vos soucis familiaux mais bien à la malveillance de certaines personnes.
Pour ma part je n'ai qu' à me féliciter de vos commentaires et soutiens moraux qui m'ont permis d'avancer et je vous en remercie vivement.
Je souhaitem et j'espère votre retour prochain.
Amicalement
Rose
Belle des Bois . Merci Rose, bonne soirée mon amie
Belle des Bois . Barrymoussa, j'ai beaucoup de respect pour toi, mais je ne te comprends pas, Marc, ton ami, mais c'est un "frère ", celui dont tu parles sous un poème qui m'est adressé, et cela me fait vraiment de la peine de voir à quel point on t'a manipulé , pour attirer tes graces. N'oublie jamais tes paroles, Marc n'a rien à te confirmer, sois on fait confiance aux gens, soit on les dénigre, et l'arme fatale est toujours dans le silence, et de ne pas répondre à des attaques .
Je sais que tu es une personne fiable,ne fais pas fausse route avec des pervers, qui te laisseront tomber quand ils auront obtenu ce qu'ils veulent ; Toi, Marc, Moi, Rose, tous fidèles , tu as laissé le loup entrer dans la Bergerie , et ne te trompe pas sur ses courbettes.Tu me connais et tu sais de qui je parle. Bonne chance Barry et bonne soirée, tu as fait une erreur sur Marc, mais je pense qu'il te pardonnera, il connaît le serpent.
La devise du serpent .DIVISER POUR REGNER .
Belle des Bois . Pourquoi qualifier de "faux ami" Marc, je n'ai vu çà écrit nulle part, des commentaires se changent, et des textes s'effacent, où est le parjure ?
Vous dites que Marc est un" frère" ? Alors pourquoi douter de sa sincérité ?je vous envoie un mail, bonne soirée Barry, avec mes amitiés.
Marc de St Point Oui, tout le monde peut mal interpréter des propos, et Barry est si sensible, qu'il a je pense mal interpréter mon écrit, bien sur que barry fait parti de mes amis, même plus, car il me touche, personnne n'est parfait, ni moi, ni barry, il est homme donc perfectible, comme nous tous, je suis sur que barry va comprendre et apprécier ma réponse.

Bien à toi, Barry mon ami, mon frère. Ne doute plus jamais de moi.
Belle des Bois . Bonjour Marc , contente de vous revoir sur le site , toutes mes amitiés.
ROSE Je suis vraiment contente de votre retour.
Toutes mes amitiés
Rose
Marc de St Point Oui, je suis assez déçu de ce site, je n'ai plus de motivation , pour écrire, si je reste c'est uniquement pour mes vrais amis, dont Barry fait parti.

Merci Rose, merci Picardie, et tous ceux que je n'ai pas mentionné, mais que j'apprécie.

Amitiés.
Belle des Bois . Idem pour moi, bonne journée Marc
ROSE Merci Marc de votre confiance
ROSE
Nuage pâle Merci Marc pour cette publication et ce partage de ce beau poème de Gérard de Nerval.
Publions, publiez avec ou sans commentaires, avec ou sans j'aime.

Ce qui compte c'est de partager, moi personnellement je pioche suivant le temps que j'ai, je commente ou non, j'attribue j'aime ou pas, qu'est ce que cela peut faire. Bien sûr il faut avant tout du respect, mais si un texte ne me plaît pas et bien je passe c'est tout. On ne peut pas plaire à tout le monde, heureusement.

Et même quand cela me plaît je n'écrit pas toujours de commentaires, je trouve ce site convivial et j'aime bien son interface. Il ne faut pas qu'il se transforme en café du commerce de Clochemerle.
Merci à tous de publier. Amitiés à TOUS.



L'ancienne sagesse du Tibet.

Littérature  112    3  

Au temps de l'émergence.

Littérature  84    8  

Toute démarche est une ...

Inclassable  140    13  

La fraternité

Poésie  53    11  

Soyons ouvert sur la ...

Littérature  289    8  

Meurs et deviens ( von ...

Littérature  340    7  

PIAF.

Poésie  270    6  

Tristesse infinie.

Poésie  84    13  

L'Anarchiste.

Poésie  105    8  

Odes mystiques

Inclassable  378    8  

Hypatie D'Alexandrie

Littérature  285    4  

Bourguignon-sous-montbavin.

Poésie  83    20  

AU VENT DES CIMES acrostiche

Poésie  36    11  

DELPHINE

Poésie  1341    10  

Ombre et prieres

Poésie  1035    3  

Prieres

Poésie  970  

Parjure et amoureux

Poésie  1138  

Rue des chrysanthèmes

Poésie  1147    16  

L'âme amère

Poésie  107    2  

La rosée de l'être (duo ...

Poésie  1200  

Seul

Poésie  982  

Ma sorcière tant aimée

Poésie  52    8  

Nous sommes dans le ...

Poésie  100    12  

prière aux anges sur ...

Poésie  994  

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.