Printemps revient(haïku)





Le soleil ruisselle
Les bourgeons verts sont pointés
L'âme se réveille

Marguerite Voltaire

De Margotin dans Poésie.
- 395 lectures - mention j'aime

Ils ont aimé Printemps revient(haïku)

Twitter Facebook Google Plus email

Inscription à Librosophia

##user_image##
##user_name## ##content_content##
##content_date##
ROSE Le soleil s'éveille
La nature s'émerveille
Tendons l'oreille
A toutes ces merveilles
Marc de St Point Les bourgeons pointés vers le soleil, appellent celui -ci à l'éveil, afin qu'il réveille les âmes endormies . Le cycle des saisons est immuable, solstices se suivent, pour que vive et ruisselle l'eau des saisons, l'eau de la vie éternelle sur l'humus régénérant.
Modifié le 10/03/2018 à 20:30 par Marc de St Point
coralie Joli
De Margotin Merci à vous mes chers poètes pour vos cadeaux et vos adorables commentaires

Amicalement
de Margotin
Bernard Pichardie Le printemps nouveau
est annoncé ce matin
pépiement d'oiseaux

amicalement
Bernard
De Margotin Très beau haïku
Merci pour le cadeau.

Amicalement
De Margotin
De Margotin Printemps revient


Le soleil ruisselle
Les bourgeons verts sont pointés
L'âme se réveille

Le printemps nouveau
est annoncé ce matin
pépiement d'oiseaux

Offre avec ardeur
Sur les allées fleurissantes
Un air enchanteur

@Bernard on peux faire un duo.
@ toi maintenant si tu veux.

Merci
Modifié le 16/03/2018 à 12:47 par De Margotin
Bernard Pichardie Je vais y réfléchir d'ici quelques jours
j'ai déjà fait une co-écriture de haïkus qui a été mise en musique
http://chantsongs.centerblog.net/6300442-balade-noctambule
amicalement
Bernard
De Margotin Merci
Belle chanson
J'ai aimé

Amicalement

De Margotin
Bernard Pichardie J'ai eu un moment !

Le long de la berge
des renoncules s’éveillent
tendresse éphémère

... à ton tour ...
bonne soirée
amicalement
Bernard
De Margotin Printemps revient


Le soleil ruisselle
Les bourgeons verts sont pointés
L'âme se réveille

Le printemps nouveau
est annoncé ce matin
pépiement d'oiseaux

Offre avec ardeur
Sur les allées fleurissantes
Un air enchanteur

Le long de la berge
des renoncules s’éveillent
tendresse éphémère

Brillantes teintées
Elles égaient elles décorent
Beau temps dans les prés

@toi maintenant

Merci beaucoup

Bonne soirée également

Amicalement
De Margotin
Modifié le 17/03/2018 à 08:11 par De Margotin
ROSE Wouahhhhhh il faut que je m'y essaie

Pie prend son envol
Vers la branche du vert saule
Et tout là haut vole

??????
Modifié le 17/03/2018 à 15:49 par ROSE
De Margotin Printemps revient


Le soleil ruisselle
Les bourgeons verts sont pointés
L'âme se réveille

Le printemps nouveau
est annoncé ce matin
pépiement d'oiseaux

Offre avec ardeur
Sur les allées fleurissantes
Un air enchanteur

Le long de la berge
des renoncules s’éveillent
tendresse éphémère

Brillantes teintées
Elles égaient elles décorent
Beau temps dans les prés

Pie prend son envol
Vers la branche du vert saule
Et tout là haut vole

Printemps ô printemps
Tu inspires les poètes
Tentes les amants


Cool Rose

Et à vous mon ami Bernard et Rose pour terminer.

Merci beaucoup

ROSE Oiseaux qui égaient
Avec leurs douces chansons
Été reviens nous
Bernard Pichardie voici donc mon final

Après cet hiver
le poète en somnolence
évasion soudaine

évidemment, les idées de base du haïku, d'origine japonaise, ne sont pas respectées
... c'est juste un petit jeu !
amicalement
Bernard
Modifié le 18/03/2018 à 07:08 par Bernard Pichardie
ROSE Les roses éphémères
De belles couleurs se parent
Voici les beaux jours

??????
De Margotin Printemps revient


Le soleil ruisselle
Les bourgeons verts sont pointés
L'âme se réveille

Le printemps nouveau
est annoncé ce matin
pépiement d'oiseaux

Offre avec ardeur
Sur les allées fleurissantes
Un air enchanteur

Le long de la berge
des renoncules s’éveillent
tendresse éphémère

Brillantes teintées
Elles égaient elles décorent
Beau temps dans les prés

Pie prend son envol
Vers la branche du vert saule
Et tout là haut vole

Vole l'oiseau noir
Avec ta douce chanson
Coeur est plein de joie

Printemps ô printemps
Tu inspires les poètes
Tentes les amants

Après cet hiver
le poète en somnolence
évasion soudaine

Roses de velours
De belles couleurs se parent
Voici les beaux jours


De Marguerite Voltaire, Bernard Pichardie et Rose
Modifié le 18/03/2018 à 23:45 par De Margotin
De Margotin Merci beaucoup à vous

Mes amitiés

De Mragotin
Thierry CABOT De fort jolis haïkus.
Merci beaucoup.

Thierry
Modifié le 18/03/2018 à 10:23 par Thierry CABOT
ROSE Merci à Marguerite pour sa correction et à Thierry de son appréciation.
Bon dimanche à vous
coralie Une belle union
Très agréable
Un grand bravo aux six mains.
De Margotin Merci à toi également Rose ce fut un plaisir.

Et un grand merci à Coralie et à Thierry pour vos chaleureux commentaires.

Amicalement

De Margotin

Joyeux Noël

Poésie  430    14  

Adieu maman, je pleure

Poésie  220    15  

Camp-Perrin (1an après ...

Poésie  511    9  

à Léo Messi

Poésie  551    8  

Femme

Poésie  54    10  

Ma plume déplore ton absence

Poésie  412    12  

L'automne arrive à grand pas

Poésie  467    4  

L'aube

Poésie  163    6  

Délire nocturne

Poésie  612    15  

Un vent de sable

Poésie  666    11  

Lettre à mon ex Mari

Poésie  672    19  

Fou de joie

Poésie  563    5  

Rends moi tout ce que ...

Poésie  946    4  

Printemps en Picardie

Poésie  222    11  

Le gang des soutiens-gorge*.

Poésie  103    8  

Une goutte de Pluie…

Poésie  2460    8  

La solitude du grand Âge

Poésie  495    17  

Vivre et aimer

Poésie  173    19  

L'AVEU.

Poésie  151    11  

l' imagination . . .

Poésie  920  

Jeunesse

Poésie  838    9  

Les Quatre Saisons...

Poésie  1599    13  

l'Aquarelle…

Poésie  1734    8  

PLUIE

Poésie  621    11  

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.