PROMENADE MATINALE (accrostiche)


Promenade matinale dans la fraîcheur de la nuit
Recherche des senteurs familières
Où les feuilles s'entassent sans bruit ;
Mélange d'humus, de terre et de fourmilières :
Encore endormis, les insectes s'éveillent
Non loin de l'homme en quête de vie.
Avec lenteur ils développent leurs ailes
En un ballet aérien qui les laissent ébahis.

Mais il est temps de partir
Avec ce spectacle de rêve ,
Toujours prêt à revenir
Inlassablement, sans trève.
Nature si belle qui nous attire
Avec autant de bonheur, été comme hiver.
Là, vois-tu, je suis comme un martyr
En attente d'une délivrance éphémère.

ROSE dans Poésie.
- 1538 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.