Publicité (corrigé)

PUBLICITE


De plus en plus je te méprise
Mais je suis sous ton emprise
Tu me grises
Tu m'attises


Tu crée les plus grands plaisirs
Tu forges les plus puissants désirs
Tu es notre élixir
Rien que pour le pire


On nait consommateur
Débiteur
Emprunteur
Pour ton plus grand bonheur


On veut ce que nous n'avons pas
On ne veut plus ce que l'on a déjà
Peu utiles, peu désirables sont nos achats
Tu es partout à la fois


Deuxième budget mondial
Derrière l'armement ton frère infernal
Quelques poussières de votre argent colossal
Feraient du bien pour un grand plan social

freddow dans Poésie.
- 904 lectures

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.