… PUITS D’AMOUR …

Et lui se sentir vide car trop plein,
Plein de l'envie de vivre ses pensées auto-refoulées
Parmi celles-ci, les meilleures de toutes ses heures :
Déclarer sa flamme à la femme qui éclaire,
Illumine ses jours, heures, minutes, secondes,
Son pouls, l’air qu’il respire et sa raison d’être.

Sa stupide attitude lui coûta l’interdiction,
Interdiction de ce doux cœur fondant en cette belle âme
Qu’il connut dans la cours de l’harmonie.
Avec qui il flirta passionnément
Durant symbiose entre le vocal et l’instrumental.
Toute petite, mais terrassant son puits d’amour.

Quand mettra-t-il fin à tous ses enfantillages ?
Quand acceptera-t-il vivre libre ces brises ? …
Comment ! Comment, concevoir des brises en ce domaine ?
Domaine où la jalousie est sœur de la fidélité.
Pff ! C’est un puits d’amour, un volcan dormant.
Entrera-t-il en éruption ?

Tchétché Moïse Daniel (ARTISTE DE L'ART) dans Poésie.
- 360 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.