Quand la planète s' endort...

Tourne la terre 
La lune et le soleil 
Mars, Uranus, Jupiter 
Dieu et ses anges veillent 
Surveillant le décor du ciel 
Peignant, arcs en ciel, aurores boréales 
Aux couleurs géniales 
Traçant, aux compas et équerres 
La course des comètes, dans l'univers 
Disant à la météorite 
Non pas la terre :" évite ! "
Laissant à Noé, le temps sidéral
Pour un nouveau vaisseau spatial 
Ordonnant à Neptune, de garder l'océan 
À Eol, les vents
Maître, de l'ombre et de la lumière 
A l'ange déchu, lucifer, de retourner en enfer. 
Je connais le premier son
AUM..!  de ma partition 
J'ai droit, de vie et de mort
Sur ce pauvre monde, qui dort
Mon amour, pour lui est grand 
Je retiens, séismes et volcans 
À l'oreille,  leur chuchotant
Plus tard, pas pour le moment 
Créant, de nouvelles étoiles 
Des galaxies sans nombre 
Sortant de l'ombre 
Sur ma géante toile...  
De veiller, sur toi
Pour que tu ne te perdes pas, cent fois 
Je suis le maître de la création 
Dans cette grande cour de récréation... 
Causant à mon viel ami Moïse 
Des tables de la loi, de délivrer 
Le message  sacré et secret 
Pour atteindre, la nouvelle terre promise 
À mon fils Jésus et sa mère Marie 
Tout est accompli ! 
Connaissant l'heure de l'apocalypse 
Appelant saint Jean, pour la grande éclipse 
Pour lui dire:"c'est bientôt l'heure maintenant, 
Il est temps !  "

delta delta dans Poésie.
- 1615 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.