Quasimodo " acrostiche"

Quasimodo

Quelle est cette horrible créature
Un monstre contre nature
Allant de gargouilles en gargouilles
Sous lesquelles il s'agenouille
Il voit sa Gitane, son Esmeralda
Malgré ses craintes elle l'aimera
Oubliant toutes  ses différences
Dans un dernier râle qui les encenses
Occultant la vie pour un monde d’Espérances











C’ est en consultant ces documents près de deux siècles plus tard qu’un archiviste britannique Adrian Glew, découvrit  la trace d’un sculpteur de pierres bossu ayant travaillé à Notre-Dame. 
Henry Sisbon écrit :< c’était un sculpteur d’Etat dont j’ai oublié le nom, ce que je sais de lui c’est qu’il était bossu, et qu’il n’aimait pas se mélanger aux simples tailleurs de pierres >.
Dans ces années là, Victor Hugo  romancier se documente sur la rénovation de la cathédrale avant d’écrire son roman. Il y passe donc beaucoup de temps et pourrait l’y avoir croisé.

Quasimodo dans Poésie.
- 494 lectures - mention j'aime

Ils ont aimé Quasimodo " acrostiche"

Twitter Facebook Google Plus email

Inscription à Librosophia

##user_image##
##user_name## ##content_content##
##content_date##
Visiteur Bel acrostiche!Le physique ne peut faire la beauté de l’âme!
Quasimodo C'est vrai ! mais le physique ouvre bien des portes hélas !
Surtout de nos jours ou l'on se base sur les apparences.
Merci Troubadour
Noel Turo Tout à fait d'accord avec Quasimodo... J'aime votre acrostiche.
Raymonde Padioleau La beauté ne fait pas laideur, tout comme la laideur ne fait pas beauté. L'intérieur de l'âme est ce qui compte, peut importe le physique en fait, et Victor Hugo avait compris cela, car à la fin nous sommes tous égaux devant la vieillesse, beauté fanée, laideur embellie se rejoignent.

Joli acrostiche.
Quasimodo Noel ! Raymonde ! merci pour vos commentaires !
Raymonde dit vrai la beauté de l'âme dépasse tout !
Amicalement votre !
Justine Sahin Très beau et court poème qui dit tout en quelques mots.
Monsieur X Attention à ne pas chuter des gargouilles.

Court et agréable poème. Merci Quasimodo.
Quasimodo JUSTIN SAHIN & PATRICE MERELLE !
Merci pour vos com's ! sympa !
amicalement votre
Quasimodo
ROSE Que ce pseudo lui sied à ravir
Utopie, rêve, chimère
Autant de mots pour le vêtir
Si dans sa toile il vous attire
Il fera de vous une proie
Mais c'est un beau parleur
Où vous succombez où vous partez
Du bonheur il vous apportera à chaque heure
Oubliez le, c'est un fieffé menteur
Quasimodo Merci Duchesse pour ce gentil com !
ROSE De rien, Quasimodo, ce fut un plaisir !!!
Noel Turo J'aime bien le commentaire de Duchesse... "Oubliez le, c'est un fieffé menteur"

Mon triste reflet

Poésie  253    13  

Pensées motardes

Poésie  470    17  

Les fotes dortofrafes

Poésie  287    10  

Maux à maux

Poésie  345    6  

Coup de foudre

Poésie  544    21  

Un peu de nous.

Poésie  281    9  

Un Poème

Poésie  99    11  

Jolie Nippone !

Poésie  251    8  

Sale temps !

Poésie  36    10  

Solitairement

Poésie  18    7  

Une autre Dimension

Poésie  462    14  

Mes Cachetons ...

Poésie  412    11  

Nos grands poètes

Poésie  66    16  

ESPRIT DE FAMILLE

Poésie  300    8  

Un samedi d'automne

Poésie  1027    2  

ÉLUCUBRATIONS

Inclassable  146    27  

JE REGRETTE (acrostiche)

Poésie  280    11  

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.