QUE DE JOLIS SOUVENIRS

Que de jolis souvenirs en mon âme d'enfant
Un seul souvenir en mon coeur chantant
Et un condensé de mon premier roman

Dans le grenier de vieux cahiers jaunis
Et une plume sergent major vieillie

J'avais dix ans et l' envie d' écrire
Ouvrant un cahier je me pris à sourire
L'encre était sèche et cela me fit rire
Il me fallait un crayon afin de poursuivre
Sur ce gros cahier je voulais transcrire

Sur une étagère je trouvais un crayon
Ouvrant la bouche j' écrivis mon nom
Une premier ligne sans trait d'union
Vinrent d'autres lignes sans transition
Et je me crus écrivain ; mon opinion
Narrant mon récit à tous les environs
Il manquait juste une histoire dans le fond
Rien n'aurait pu arrêter cette décision
Sauf bien sûr que cassa la mine du crayon

ROSE dans Poésie.
- 146 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.