RENCONTRE

Il était assis là  dans ce train de banlieue
Lorsqu'un peu plus loin elle  y entra, clignant des yeux

Quelconque, plutôt  timide elle s'installa
En jupe, jambes écartées , il  la reluqua 

Rêvant déjà à sa petite culotte
Et a ses lèvres effleurant sa motte

Allant  jusqu'à  prendre une photo de ses gambettes
Qui  le faisaient fantasmer sur le reste

Un sourire éclaira le visage de la dame
Il se dit " dans un moment elle se pâme "

Timidement la conversation  s'engagea 
En quelques mots sa vie elle lui dévoila 

Tous les jours elle prenait ce même train
Ils se dirent donc à un prochain matin

Et chacun continua son chemin
Avec un profond espoir de lendemain

ROSE dans Poésie.
- 345 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.