Reste

Dans ce coin de Paris où il fait encore bon
Tu pourras déposer ton cœur et tes valises
Je te présenterai mon petit compagnon
Tu aimes les chiens et tu seras surprise

On est presque à noël et mon plus beau cadeau
Serait d’avoir tes filles pour les écouter rire
De déguster ensemble un énorme gâteau  
Que j’aurai été fier de pétrir et de cuire

Nous irons avec eux patauger dans les flaques
Rire à la barbichette en tenant nos mentons
Je sais que je perdrai mais j’aimerai tes claques
Données avec amour, en douceur, à tâtons

Si tu voulais mon cœur, ajouter un enfant
Un brun aux yeux marron à ton trio de filles
Rien ne serait plus beau, rien ne serait plus grand
Viens habiter chez moi dans cette grande ville  

Refrain

Viens vivre chez moi
Mon amour je t’invite
Reste, reste avec moi
J’ai le cœur qui s'effrite

chavigner dans Poésie.
- 573 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.