Rester humain !!!

Le matin est blafard et brumeux
Je me lève et je sens nauséeux
La diarrhée m’envahit !
La logorrhée me pétrifie !

Qui suis-je ? Le reflet dans ce miroir
Ne me renvoie pas l’image que j’attendais de moi
Qui est –il ce moi, ce « je » que j’affirme ici-bas ?
Qui suis-je, moi, devant cet abattoir ?
La shoah
Les nazis
Les kapos
Tous, me rappellent mon sort quotidien
Ainsi que mon tatouage, mon numéro sur la peau
Les cendres virevoltent au gré du vent dès le matin
Les restes humains …
Les restes humains…
Les restes humains…
Malgré cela ! La shoah tout ici-bas
Reste huamains, trop humain…
La torpeur mêlée à la peur,
Le bourreau et se victimes :
Son bétail, son troupeau.
Abrasif est le feu du four,
Des mémoires, des bibliothèques brûlent…
Avant la douche, tous de désespoir envers Dieu : hurlent …
Hurlements, cris  gravés pour toujours
Devant ce devoir de mémoire je m’embrase :
Autodafé de chair humaine
Comment leur ôter leurs bouchons de cérumène…
Comment, rester humain ?

Fabien Rogier dans Poésie.
- 1439 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.