REVE POETIQUE

Lorsque sonnent sept heures au clocher du village
Je me réveille d'un très long voyage :
Vous étiez avec moi, allongés sur la plage
Parlant d'avenir, parlant de mariage
Et en nous, montait une sorte d'orage.
Nous nous levâmes et nous marchâmes sur le rivage
Allant doucement vers ce mirage
Formé au loin par de verts pâturages.
Hélas ! ce n'était qu'un rêve et j'enrage
De devoir tristement en tourner la page.

douce rose dans Poésie.
- 697 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.