Rêves ...

 





Rêves

Lors d’une nuit sans Lune
Un cauchemar m’importune
Je me met a rêver que le feu gelait
Que l’eau soudainement brulait
Le monde me semblait inintelligible
Puis comme par magie j’ai rêvé l’impossible
Je me met a rêver que tu m’aimais
M’étreignant pour l’éternité !!

Lancelot

L’éternité est l’anagramme d’étreinte

Lancelot dans Poésie.
- 157 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.