Sans toi

Je voudrais, mon amour, juste en fermant les yeux
Abandonner la terre pour connaître les cieux
Te sentir près de moi  tout doucement te prendre  
Et t’écouter parler, sourire et me surprendre

J’ai voulu te rejoindre en recherchant la mort
Mais je me suis raté, peut être avais-je tort
Impossible pourtant d’accepter ton absence
Je détruis mon cerveau du bruit de ton silence  

Sur mon lit d’hôpital je n’ai pas l’air malin
Avec ces pansements tout autour de la main
Je m’éloigne de toi en reprenant la vie
Mais en fermant les yeux je te vois ma chérie

chavigner dans Poésie.
- 144 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.