sauvagerie dans la ménagerie...

Sauvagerie
Dans la ménagerie
De mes méninges :
La boucherie des émotions s’amoncelle en concaténation …
Violence
Haine
Colère
Rage
Tout cela prend symptôme sur ma bouche écumante
Tout en moi pue, conspue le diffamant !!!

Difformité de l’énormité de mes sentiments exacerbés !!!

J’écume, j’enrage, d’être ici, au monde
Moi ! qui n’ai rien demandé !
On m’a juste procréé, avec amour,
Pour n’être au monde qu’un jouet : infirme.

Infirmité et infamie  du statut d’être homme
En ce monde inhumain, bien trop inhumain

Fabien Rogier dans Poésie.
- 886 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.