Sensualité poétique

Ce soir, je suis très impatient,
De te donner de longs baisers brûlants.
J'attends avec impatience,
Ce bel instant de tendresse.
 
A la lueur de la douce flamme,
Tout en nous,clame et se réclame.
Dans le silence des caresses.
S'il te plait, rejoins-moi princesse.
 
Dans les dentelles de la nuit,
Et sous le regard de la lune qui luit,
Notre univers, les joies de notre lit,
Donnons l'affolement à nos envies.
 
Et ce brasier brûlant,
Qui s’annonce sans avertissement,
Tel un volcan en éruption,
Enflamme nos corps ardents.
 
Que nos membres s'entrelacent,
Perdant toute leur sagesse,
Jusqu'à l'ultime ivresse,
Au paradis de la jouissance.
 
Guidant nos corps exaltés,
Dans l'incandescence de l’ébriété.
Jusqu'à l'ultime dévorante finalité ,
L'extase totale de nos sens excités,
 
Le chaleureux rut dans tous les sens,
Embrassant nos dernières résistances.
Dans les jets de nos lumineuses semences.
Un cri, des soupirs, perte de connaissance.

Troubadour dans Poésie.
- 115 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.