Sentiment

Se sentir comme une ville endormie.
Un vieux film en noir et blanc.
Un simple instantané, sur toute une péllicule.

Vie : morne paysage oú nous ne sommes que de passage.

J'ai dans le crâne une chambre d'enfant ! Saisir des jouets pour se divertir...

Vide.

Vieillir : suicide quotidien.

Ne pas voir la vieillesse de nos regrets se repaître...
Lutter, donc, en jouant les

funambules sur un trop mince fil
suspendu au-dessus d'un abyme sans fond

Marcher vers l'avenir les bras en avant. Comme pour
se protéger.
Deux mains tendues contre les ans. Repoussant l'inévitable.

Futile.

N'avoir qu'une poignée de rêves pour garder l'équilibre...

Peur sourde : se réveiller sans les avoir accompli, ses rêves...

Lutter lutter lutter
donc, contre l'invincible temps. Architecte qui façonne des vieillards,
aux yeux plissés ployant sous la lumière.

Lutter avec nos souvenirs -ombres lunaires projetées dans les ténèbres de nos vies.

Vieillir : peur sourde des demains morts.

Aurélien Thomas dans Poésie.
- 95 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.