Solitaire...

Solitaire

Ils sont  désormais loin de lui
Seul il pense a eux  complètement démuni
C'est dur de ne plus entendre des mots d'Amour
Ceux qu'ils faisaient rimer avec toujours 
Loup solitaire avec ses pensées
Tourmenté par des rêves insensés
Tant de larmes il aura versées
Il lui faut désormais prendre le gué
Ce gué qui le mène vers un autre monde
Qui lui fera vite oublier sa vie moribonde
C'est là que chemin faisant son âme vagabonde
Vers l'inconnu ou une étrange lumière inonde
Un long tunnel qui lui  semble sans fin
Son aura vacille alors vers un autre dessein
Ou il retrouvera peut être tous les siens
Sans qui il ne lui fût pas possible d'assumer mon destin

Perceval





Perceval dans Poésie.
- 80 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.