Souffle vital

La caresse des Nuages saisie l'élan de ta chevelure étoilée
de son doux parfum de mésange.
Les Arbres appellent la chaleur de tes fins bras
autour de leur calme impatience dans un heureux
contact d'immortelles pensées.
Tes Prunelles soufflent la Bienveillance des cœurs tendres
sur des Braises rougeoyantes de Bonté.
Vives les Caresses calmes !
La Tendresse de fleurs embaumées empourpre notre solitude
puis la Sarabande de tes yeux feu follet renverse nos certitudes contrariées.
L'horizon miaule à ton chevet étoilé d'équilibre heureux.
Enfin tes pas souples marquent le sol tranquillement 
jusqu'à  l'Espoir du lendemain.

Nuage pâle dans Poésie.
- 42 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.