Soupe à l'oignon y crouton

Ma mère, chaque soir, nous faisait,
Sous prétexte que nous étions
Pauvre, une soupe à l'oignon
Y crouton (comme elle aimait
Nous le dire avec son accent
Portugais à couper au couteau),
Par n'importe quel temps
Nous avions sur notre dos
Sa forme grossière
Mais fort sympathique
De la Mama, de la mégère
Mais brave femme aux piques
Verbaux à de tendres enfants
Bienheureux mécréants.

"Soupe à l'oignon y crouton"
Respirez, un deux trois buvez
"Soupe à l'oignon y crouton"
"J'y n'y veux plus voir une miettée !"

juleslesieur dans Poésie.
- 108 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.