Souvenirs doux

,Le soir, seul dans mon jardin
Emporté par des souvenirs
, Doux, magiques et lointains
J’entends le son des lyres
Et ressens l’odeur du parfum
,Que mettait la fille au sourire
Blanc .Ses cheveux châtains
Son tendre regard m’attirent
Et m’emportent  très loin
                                          .Là, où on ne risque pas de souffrir  

J’ai envie de lui donner un câlin
j’ai envie  aussi  de lui offrir
, Un baiser et toucher ses mains
De lui dire que j’adore son sourire

Esseulé, dans mon pauvre jardin
Je décide alors  de lui dire
que je  l’aime à mourir

naoufelous dans Poésie.
- 750 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.