Ta féminité

 
Mon sommeil m'entraîne au pays
De la femmes aimante et charnue
Au soleil  elle épouse l'ombre de mes rêves
Au sein de mon être  je caresse ses seins
Sur le doux galbe d'un voyage féerique
Ses  lèvres embrasse  mon bel avenir
Pour enivrer une passion naissante
Dans une mer de feu une proue valse
Navigue sereine  ses sens au vent contraire
Pour assurer son  cap vers la jouissance
 
Sur le sillage d'une allure trop folle
Je perd géographie de son délice
Et les remous m'emportent  au désir
D' un golfe  aux plages rassurantes
Et sur son front  paré  jeme repose
Pour découvrir le  rivage parfait
Où déferlent vagues de ses lèvresmouillées
Par la douce écume  de mes baisers
Elle y trouvera passion de ma tendresse
Quand viendra  marée de mes folies
 
Puis à l'heure nouvelle de la volupté
Nous ouvrirons grande les fenêtres
Pour accueillir lumière d'or du soleild'été
Qui bisera les draps de lit de nossentiments
Je regarderai paysage de sa féminité
Merveilles parmi les merveilles
Délices entre tout les délies
Je respirerai ces formes  somptueuses
Ces galbes dans le jour audacieux
J'irai ouvrir le soupirail de son mystère
Il me cache l'ombre du plaisir
Comme fleur qui ne veut éclore
Dans la nuit où esprit se tourmente
Sa féminité est mon rêve passionné
Voudra t'elle  me laisser l'aimer
Comme ses yeux dans mes yeux
Complices   admirent liaison
Quand fenêtres  se ferment
Et trouvent violence du silence
Dans un lit satiné d'admiration
Où l'amour subjugue sentiment
Dans une étreinte frénétique
☼ŦC

modepoete dans Poésie.
- 403 lectures

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.