Ton odeur

De loin, je reconnais cette odeur
Si agréable émanant de ton jardin
Vêtu-tiré à 4 épingles-de tes fleurs
Tu exhales décidément leur parfum
 
De loin, je sens cette odeur
Si bonne, si douce m’empoisonne
Élégant, vaillant séducteur
Jamais tu n’abandonnes
 
Odeur de lotus mélangé de jasmin
Émanant de ce corps charmant
Des pas déterminés à convoiter tes fins
Tu parfumes toutes les directions
 
De loin, tu vises ton lendemain
Tu plantes des diversités de fleurs
Pour les cueillir un jour par tes mains
Afin de purifier ta propre sueur
 
Louve 29/05/2018

louve.hianja dans Poésie.
- 58 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.