Toujours lui...

Toujours lui
Que j’emporte sans arrêt 
dans les allées roses de l'heure
Quand le silence m’est offert
Toujours lui
L’unique désir
La lumière, le plaisir,
Embarcation secrète,
Quand accule l’ennui
Toujours lui
Au fond de mon rêve
Le doux compagnon
Cette épaule à l’horizon
Réconfort à mon être
Toujours lui
Ce vague être inconnu
Au sourire tourmenté
Au visage de pluie...

zoraicha dans Poésie.
- 83 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.