Tout au bord du calice

Tout au bord du calice d'argent perle une goutte rouge sang
Tout autour, le cosmos fluctue
Inondant l'espace de ses rayons mauves qui font se courber le temps
Les portes du labyrinthe laissent à voir le vide
Ce noir néant constellé d'astres qui s'étiolent

[26 mars 2016]

Nisib dans Poésie.
- 872 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.