Toute ma vie ! jai eus peur !

Toute ma vie ! Jai eus peur !
De ce que sa conduite pouvait me faire,
Celle de lamour brûlant ici sur terre!

Toute ma vie jeus peur !
De cette vie qu'il maurait offert, rouge tel lenfer !
De celle de ses blessures, me traînant par terre,
Ensanglante rouge immaculé des ses enfonces,
Faisant vivre mon cœur en continues feu en transes
Et, de tout ce que cela contiens en plaintes:
Il ma fait connaitre des histoires en mon cœur,
Enfoncées toutes saintes !
Que jen préservai ! Que je ne my peux plus commander encore!

Au long de toute ma vie, jeus peur infinis!...
De cet amour infernal où les amoureux brûlent !
Ne mangent plus ! Ne sendorment tristesse ! En plus émouvant !
Pour lequel je découvert mon cœur pleins des ah !... et des Ô ! Infinis !
Tout reste au Crues de ma gorge,
Quand tout mon être reste embaumé, rien ne bouge !
Au fin fond de mon cœur, soudain réveillant dun rebondis !
Me causant de souffrances intenses par un voleur ! Ce bandit !
Toute ma vie jeus peur,
Tendis que, dès sa présence en nuance,
Se trouvant dans laire en rumeur !
Se traduit pour mon cœur, tel une menace,
Réveillant tout mes sens,
Que je surveille jusqu'au jour de mon grand départ,
Pour se retrouver à la porte de cette dernière demeure, lavant gare !
Prenant tous mes sentiments en bagages
Que est ce voleur, qui vola mon être éternel maurait laissée en gage !
On maurait ordonné à aimer,
À perpète je vais devoir aimer…
Toute ma vie, jeus peur daimer !
Yama.
En hommage à ces amours pauvres, avide de tout pouvoir !
Jen ai trop vu dan ma vie, Jai perdu le plus cher, en trop de ma vie,
Je viens de savoir que ! Tous les amoureux de la terre,
Sont tous des êtres pauvres ! Très pauvres en tout,
Et dans tout….le seul espoirs pour eux qui reste….
C'est léternité, en lattente douloureuse !
Texte protégé.

yedri2012 dans Poésie.
- 853 lectures

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.