Triste réalité ! Un monde seul.

C'est quand ma plume somnole que son impact fuse et diffuse,
La somme de mes vers sonne - lol - la nouvelle année qui use,
Mon personnage est bien rôdé et mes amis peuvent tous le valider,
Optimiste dans un monde bien truqué où les mensonges pleuvent sans s'arrêter,
Triste sort où l'on s'en sort sans s'en sortir, on oublie sans s'endormir,
Juste pour avancer sans trop d'effort dans une vie qui est triste à en mourir,

Tu sembles heureux comme une bouteille à la mer, un message ancré en toi,
Une solitude bien assumée, une envie folle de le crier sur tous les toits,
Si tu hurles c'est pour qu'on te lise, mais les gens n'attendent que ta franchise,
Et les cris de ton égo ne reflètent que la présence de ton unique bêtise,
Dis les choses au lieu d'attendre qu'on les demande, une fois qu'il est trop tard,
Vie ta prose au lieu de la rêver, car les autres la vivent pour toi sous ton regard,

Ne te mens plus et fais ta place, là où d'autres perdront du temps devant la glace,
Sortons les yeux de nos nombrils pour voir les choses vraies qui nous font faces,
Tes amis sur internet sont tous fictifs si tu ne les vois pas une fois par mois,
En espérant qu'à toi, ce message te travaillera, tu ne penses pas ?

Anonyme dans Poésie.
- 2657 lectures - mention j'aime

Ils ont aimé Triste réalité ! Un monde seul.

Twitter Facebook Google Plus email

Inscription à Librosophia

##user_image##
##user_name## ##content_content##
##content_date##
Raf Toi tu fais un peu peur et je ne pensais jamais dire cela.
sadaoui.jeannoel lecture appréciée et merci pour ton com
jean-noël
Michel93 j'aime bien cette lecture merci
Lucie Laval On ne peut pas dire que ce soit très optimiste mais cela ne manque pas de charme !
Anonyme Le jour où le monde me le permet, je le serais
La plume du poète Dans ce triste monde, personne n'est à l'abri
d'un mensonge ou d'une malversation
le monde se meurt dans une profonde connerie
où personne ne cherche de solutions...

La plume
Momo Pour que le monde change iperonss le changement en nous, balayons cette triste solitude que nous impose ce monde..
Momo Operons
Vangrenon Réussi, avec un côté réflexion sur soi-même...
Raf C’est vrai que ce texte est un peu bizarre et ne laisse vraiment pas indifférent ...
douce rose Je ne suis pas trop fan de ce style, mais il laisse à méditer
ange Il reste bien vrai qu écrire sur un site ne nous permet souvent que du virtuel. mais parfois l élan est là car les affinités se révèlent et un face à face a lieu et une amitié se lève et marche...Parfois même en direct, les mensonges pleuvent et savent s arrêter. La voie c est d y répondre vertement ou d ignorer. Je suis donc une extravertie, donc dire est ma plaisance même s il me manque parfois de la diplomatie. Il reste vrai que ceux qui partent dans les nuages... nous manquent pour dire encore et encore. Chacun a un ego vous sans doute aussi, mais il est maîtrisé. Il faut apprendre à vivre, à taire et à dire. Votre texte peut-être éveillera des consciences et des améliorations. Merci
harocks12 Je trouve que c'est un très beau poème que j'ai beaucoup apprécié. En premier lieu, de par son style et puis par son contenu. Je pense que l'auteur possède une plume subtile et teintée de dextérité, en ajoutant sa touche personnelle de manière à faire transmettre ses sentiments et sa façon de ressentir les choses, et les faire partager à travers ces magnifiques vers. J'ai beaucoup aimé, en plus de faire partager un moment si agréable à lire. Je tiens à vous féliciter et à vous encourager pour persévérer davantage. Bravo !

Dans mon coeur

Poésie  628  

P'tit homme

Poésie  675  

Les poètes maudits de ...

Critiques  2889    3  

UNE PETITE VIEILLE

Poésie  116    2  

Actus #4

Actualités  1238    5  

Le reveil

Poésie  888  

La découverte, suite

Poésie  470  

Lire la bible autrement

Poésie  519  

Décalogue

Poésie  612    2  

L'étranger de Albert ...

Poésie  976    2  

Je voudrais

Poésie  548  

Du Soleil A Deux

Poésie  632    4  

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.