Trois pierres

Citation du message publié par Nayhenni

Les lieux sont aussi des liens. Et ils sont notre mémoire.
Philippe Besson Les Jours fragiles

Ce nest pas par leur architecture mais plutôt par la puissance de leur pensée abstraite que les nations devraient essayer de se perpétuer dans la mémoire des hommes.
Henry David Thoreau


Trois pierres.

Trois Pierres de granit, larrondi piqueté
Déclats qui étincellent, lumière qui clignote.
Empilées en stupa, en totem qui clapote,
Posées sur leau glacée dun torrent de lété.

Fugitive vision dun sacré, de piété,
Où lombre des feuillus et les esprits fricotent.
De trop brefs instants qui dansent et papillotent
Avec, lâme qui va, en toute légèreté.

Embaumées des parfums de lhumus caillouté.

Papillons sur liris, les sinus qui picotent,
Les pensées, feux follets figés, se détricotent
En fil arachnéen, valsant dans lair bleuté.

Le silence prend lesprit, par limage enfantée
Surgie hors du torrent, au détour dune botte,
Ancrées dans leau qui mousse, attirant la menotte
Magnétique vision : trois pierres enchantées.


Superbe poéme Nayhenni.

J'adore ce roulement des phrasés.

Amitiés.

Gérard.

Nayhenni dans Poésie.
- 841 lectures

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.