Trompés par le temps

J'aime la pluie, j'aime le vent.
Claquent, fouettent ou pétrissent
Et tannent ma peau doucement,
La caressent et la hérissent,
La font blêmir en frissonnant.

J'aime la pluie, j'aime le vent.
Ils relèvent ma jupe et bruissent
Mes longs cheveux tourbillonnants,
Gouttent, mouillent, courent mes cuisses,
De mes joues les perles coulant.

J'aime la pluie, surtout le vent.
Et lorsque nue je le ressens
Saisir mon corps... qu'il s'engourdisse !
Ces souffles-là sont tout autant
Tes doux baisers qui là s'immiscent.

J'aime la pluie, évidemment.
Et lorsque le tissu se tend,
Que chaque goutte sur moi glisse
Comme autant de mains se posant,
Faisant du mauvais temps délice.

CrayonGris dans Poésie.
- 1315 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.