Tu es mon demon

Je ne sais jusqu a présent pourquoi je vis,
Car ton seul regard est mon agonie.
Je jure de t aimer jusqu a la mort
Car tu es mon unique trésor.

Ton corps aux parcours délicieux
Est un diable qui me prive de la face de Dieu
Car le regardant seulement un instant,
Je ne peux honorer l œil du firmament

Ou Dieu regarde et se met en colère
Car ta magie me détourne de son sanctuaire.
Alors il dit : oh poète ! Que fais tu ?
Je réponds : j explore un jardin inconnu

Dont les arbres sont aromatiques
Et chacune de leurs gestes est unique.
Ainsi, Dieu savait que je suis ton prisonnier
Et il sait a présent ta magie et ta pureté ;


Oh femme que j adore ! Oh diablesse
Emmène moi par ta magie et tes caresses
Vers l autre monde, ce monde de rêve
Ou demeurent l amour et l extase, sans trêve ;

Davastruc dans Poésie.
- 811 lectures

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.