Tu l'imagines

Tu l'imagines,

Divine, féline, libertine,
Dans sa robe de mousseline...

Soulever sa cape violine
Et découvrir ses yeux d'opaline.

La complimenter sur sa bonne mine.

Ton désir, lui ôter son spleen
La sortir de sa routine.
 
Semer son chemin d'églantine, 
Distiller un doux parfum à ses narines.
Lui ôter de son pied cette épine,
Eliminer sous ses pas les racines.

Sur son passage,  tu t'inclines.

Tu la devines...

Sculpter à son image une figurine
Et la recouvrir d'une belle patine.
Lui dessiner une marine à la sanguine,
Lui peindre un bouquet de glycine,
Improviser rien que pour elle une mélodie en sourdine.

Lui faire découvrir le monde à son origine
L'abreuver d'une eau cristalline.

Si  elle frissonne, tu la couvriras d'une légère étamine.
Elle se fera câline, 
Tu poseras ta tête au creux de sa poitrine.
Taquine et mutine,
Elle croquera tes yeux nougatine.

Avant qu'elle ne se ratatine,
Qu'elle tombe en ruine,
Qu'elle hallucine
Elle jardine,

Elle danse comme une ballerine... 

29.12.2017
lilia02

lilia02 dans Poésie.
- 766 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.