Un cœur sans logis

Mon coeur sans logis ,
Chante la nostalgie ,
Des feuilles vertes. 
Dans  cette chansonnette ,
Dans cet air de rien ,
Déjà ,je me souviens !
Le pilon est loin du mortier ,
Et le riz pile' ne tombe plus !Sur le gravier
Stérile ,les poules ne passent plus ,
Douces feuilles envolées
Comme le ciel était bleu !
OH! ces vers m'e'coeurent au fil ,au fil des heures ,
Si tu ne peux ici bas 
Donner l'oublie du trépas ,
Donne tout de même ,O père suprême ,
Des larmes à volonté ,pour bien sangloter. 
Mon coeur sans logis ,
Chante la nostalgie 
Des feuilles vertes ,
Au fil ,au fil des heures .

Barrymoussa180 dans Poésie.
- 144 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.