Un jour de janvier

Un jour de janvier, tu l’as rencontré
Dans le plus grand des secrets, tu l’as aimé
Tu croyais peut être que vous pouviez oublier
Mais de ce pêché, un être c’est formé

Toi, tu ne connais pas son existence
Depuis dix-huit ans, tu vie dans l’ignorance
Pourtant il pense à toi en permanence
À contre cœur, il pratique l’abstinence

Il n’osera jamais venir se présenter
Car, Il subsiste dans la crainte de bléser
Puisque une autre famille a appris à l’aimer
Et il ne désir surtout pas les offenser

Tranquillement, il poursuit sa destiné
En craignant le jour où il le hasard agira
Et sans préavis, il te croisera
Il connaît ton visage, ton identité

Bref, ce pêcher que tu croyais insignifiant
Est devenue un poids lourd sur ses épaules
Résultat, Il a grandit en étant méfiant
Et sans le savoir, un autre pratique ton rôle

Il a donc enfermé dans une forteresse
Toute cette déchirante tristesse
Il a préféré vivre dans ton ombre
Il emportera ce secret dans sa tombe

Pixlor dans Poésie.
- 1031 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.