Un petit ours

Je l'avais regardé
Ce petit ours
Dans ce magasin il avait été placé
Mais je le sentais abandonné de tous

Qui allait vouloir l'acheter ?
Cet ours avec ses ailes de fées
Bien entendu, il était mignon
Mais les gens suivaient leur chemin sans y faire attention

Moi j'avais été directement touché par lui
Alors, soudainement, j'avais compris :
Cette peluche était là pour moi
Pour me donner toute l'affection jamais reçue ici-bas

PetiteMarie dans Poésie.
- 513 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.