Une respectable ordure

Elle  hurlait dans sa chambre en recevant les coups
Qui pleuvaient sur son corps,ses membres,son visage
Lorsqu’il rentrait très tard et puis qu’il était saoul
Comment peut on frapper une enfant de cet age?

Les voisins et amis ne se doutaient de rien
Elle se blesse souvent elle est si turbulente 
Disait le bon docteur, en caressant sa main
Mais nul ne pouvait voir comme elle était tremblante

Les années s’écoulaient dans ce tranquille hameau
Respectables parents, pourriture de père
Heureusement un jour pour des bleus sur sa peau
Son père étant absent arriva un confrère

Le bourreau condamné pour mauvais traitements
Fût jeté en prison pour de longues années
La maman et l’enfant ensemble maintenant
Oublieront elles un jour les douleurs supportées?  

chavigner dans Poésie.
- 89 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.