Une rose de printemps.

Le matin, quand j'ouvre mon écran, je ne peux que constater avec soulagement, qu'une rose apparaît sur librosophia.

Je sais dés lors que ma journée sera charmante. Il est de ces petits bonheurs matinales, que je ne raterais pour rien au monde.

J'aime bien sur, lire tous les auteurs de ce site, même si certains styles ne correspond pas à mon attente, mais qu'importe, la diversité est aussi une richesse, et chaque poète se doit être respecté, Il est rarissime que je me fâche sur un texte, je préfère le dialogue ou le silence.

Mais Rose, à quelque chose de particulier, un mélange de sensibilité, de détresse, de rêves, de douleurs et de partage, qui nous émeut pour la plupart.

Vous avez tous pu constater sa magnifique progression, et son dernier poème, que je vous invite à savourer, " Joli mois de Mai", est à l'image de son côté le plus beau et le plus noble.

L'on pourrait reprendre le titre du livre de notre "surdoué " avec son livre " la blessure des mots ".

Rose ce n'est pas seulement un être fragile et beau à la fois, c'est  un bain de jouvence, un bain au lait et au miel, qui fait du bien.

Sa poésie est son bâton, son parfum, son échappatoire à une vie bien injuste et cruelle, mais cela est sa vie privée.

Que dire de plus sur notre Rose, sinon que son éclat, illumine les coeurs sensibles, berce en félicité nos âmes à peine apprivoisées, nos rêves d'harmonie et de bonheur.

Ce bonheur Rose, il faut le chercher, le déterrer, le créer, le prendre avec force, et ne plus le lâcher.
Mais il faut lui en donner les moyens, l'attention, l'écoute, le pardon, l'oubli de soi, donner sans rien attendre en retour, et se demander quels souvenirs l'on laissera derrière nous.

Une belle duchesse s'est perdue sur le site, pour renaître sous la forme d'une rose, pour embaumer nos  lectures, et nous donner le sourire et l'émotion brute.

Merci à vous Rose, d'être là tous les jours, pour notre plus grand bonheur.

Marc de St Point dans Poésie.
- 329 lectures - mention j'aime

Ils ont aimé Une rose de printemps.

Twitter Facebook Google Plus email

Inscription à Librosophia

##user_image##
##user_name## ##content_content##
##content_date##
ROSE Merci Marc, vous me faites trop d'honneur, et comme se doit une rose, je rougis.
Je ne suis qu'une modeste poètes qui essaie de coucher des mots pour atténuer ses maux.
Vraiment un grand merci et une bonne journée à tous.

Quand à la duchesse, elle ne s'est pas perdue, mais elle a déserté car elle a eu une expérience qui lui a laissé un goût d'amertume
Modifié le 11/04/2018 à 09:22 par ROSE
Marc de St Point Je savais, c'était une manière d'esquiver le problème. ( la duchesse s'est perdue, dans les brouillards de l'amertume, pour renaître sous la forme d'une rose).

Voir la bête et la belle, une histoire qui vous ressemble ( conte ésotérique de w Disney), on y parle d'une rose magique enfermée dans un bocal de verre, qui perd chaque jour un pétale, mais quand le dernier pétale tombera, la magie de la rose disparaîtra et celle-ci mourra).
ROSE Mais marc on ne meurt qu'une fois !!!
lilia02 Cette ode à Rose si joliment tournée par Marc de St-Point m'évoque ce beau poème :

Mignonne, allons voir si la rose
À CASSANDRE
Mignonne, allons voir si la rose
Qui ce matin avait déclose
Sa robe de pourpre au soleil,
A point perdu cette vesprée,
Les plis de sa robe pourprée,
Et son teint au vôtre pareil.
Las ! voyez comme en peu d’espace,
Mignonne, elle a dessus la place
Las, las ses beautés laissé choir
Ô vraiment marâtre Nature,
Puis qu’une telle fleur ne dure
Que du matin jusques au soir !
Donc, si vous me croyez, mignonne,
Tandis que votre âge fleuronne
En sa plus verte nouveauté,
Cueillez, cueillez votre jeunesse :
Comme à cette fleur la vieillesse
Fera ternir votre beauté.
Ronsard (1524, Vendômois)
ROSE Merci lilia . Je connais ce poème de ronsard
Noel Turo Bravo à tous, textes et commentaires... Comme la rose, la poésie ne meurt pas, elle renaît sans cesse.
Marc de St Point Rose êtes-vous si sur qu'on ne meurt qu'une fois ? Dans ce cas, quel serait l'intérêt de se perfectionner et essayer de faire de sa vie un chef-d'oeuvre.Notre prochaine vie sera sans doute fonction de nos progrès spirituels sur cette zone de fréquences particulières, qu'est notre monde, il y a des milliers de monde qui se côtoient à des fréquences et des dimensions différentes, un peu comme une radio, où chaque émission à sa propre fréquence, c'est pas plus difficile à comprendre. Q

Pourtant les dernières recherches scientifiques tentent à prouver, que l'âme survit à la mort, une énergie de 20 w, survit, et quand on sait que l'énergie ne meurt pas...eh oui, qui se reconnecte au bout de 3 jours, sur une naissance. Le samsara explique cela, ainsi que les livres des morts ( tibétains).
La physiqiue quantique tend à prouver les écrits hindous, les plus près à mon sens de la réalité.
( Belle des Bois) Oui, une rose qui s'appelle "Duchesse";
ROSE Merci Picardie. Bien vu.
ROSE Marc, désolée pour ce que je vais vous dire mais si j'ai dit qu'on ne meurt qu'une fois c'est parce que vous avez fait une faute à mourra. Il ne faut qu' un r
Pense bête : on se nourrit plusieurs fois ( 2 rr ) mais on ne meurt qu'une fois ( 1 r )

A part ça je suis ravie d'avoir déclenché une petite mise au point sur la mort et l'âme.

Bon après midi
beatricelukomskijoly J'ajouterai qu'on ne meurt qu'une fois pour une incarnation donnée, mais que nous mourons plusieurs fois puisque nous avons effectivement, plusieurs vies terrestres.Bonne journée.
ROSE Je viens de relire votre écrit marc ainsi que les commentaires s'y rapportant.
Je ne sais pas si je progresse dans le bon sens, mais j'aimé toujours autant écrire, même si parfois les commentaires se font rares. J'écris pour me faire plaisir avant tout

La fraternité

Poésie  129    11  

Ah-ta-yo-ke-win ( ...

Poésie  249    9  

La poésie, l'art et Aragon.

Littérature  317    9  

Victor Hugo : INFINI

Littérature  88    10  

Les messes de jadis...

Poésie  173    7  

Quand ta conscience te parle.

Poésie  137    8  

Sagesse Bouddhiste.

Poésie  81    13  

L'enfer des tranchées.

Inclassable  217    11  

Hypatie D'Alexandrie

Littérature  330    4  

La crypte aux neuf gisants

Inclassable  368    13  

Le rock et les " yé-yé".

Littérature  399    11  

Comme un arbre

Poésie  378    8  

PETIT BÉBÉ CHERCHE PARENTS

Poésie  1091    5  

le braille

Poésie  489    2  

L'amour dans ses yeux

Poésie  1145  

Morne saison

Poésie  344    13  

RÊVE D’ENFANT

Poésie  343    7  

La rupture

Poésie  2465    13  

Ils s'aiment comme des fous

Poésie  1177    3  

Complainte

Poésie  1479  

SURVIVANT

Poésie  990  

Mouvements d'humeurs

Poésie  1238  

Aujourd'hui...

Poésie  575    11  

Frisson

Poésie  145    13  

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.