Venez crever dans ma main





Écrit et lu par le poète queer Alain Cabello Mosnier

Texte intégral de : Venez crever dans ma main

Je suis masseur de vous,
je suis passeur de moi,
fil d'Ariane sans fil et sans filet,
je serais votre Minotaure et vous viendrez à moi pour que je vous dévore indéfiniment, bretteur et caustique.
Être masser c'est disparaître en las de soi.
Mourrez !
Mourrez et je vous ferais renaître !
Et si vous ne revenez jamais j’aurais gagné votre éternelle agonie
Celle de vous savoir dans l’incapacité de sortir du Dédale de mes doigts
Celle de m’avoir de toute façon appartenu quoi que vous fassiez pour m’échapper
JE, vous connait + que n’importe lequel de vos amants
En ne vous baisant pas, je vous aurais tout pris.
C’est entre mes mains seulement que vous pouvez espérer vous remercier d’être venus.
VOUS êtes à MOI
et ne vous attendez pas à ce que je vous le pardonne !

Par le poète queer Alain Cabello Mosnier
dimanche 20 mars 2016

Poésies queer dans Poésie.
- 86 lectures

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.