Viens, doinne moi ta main

 
Viens,  donne-moi la main
Nous irons sur les chemins
Prendre au bonheur notre destin
Dans la rage de nos câlins
Viens, viens, l’heure nos appartient
Que chantent nos cœurs sur ce bien
 
Vole, suit  ton  bel amant
Il s’allongera  sur le vent
Pour baiser ton sentiment
Aux frontières du  raisonnement
Vole, vole laisse  l’amour s’envole
Quand tremble ton jour qui s’affole
 
Rêve, songe sur tes yeux
Ils souriront dans  tes cieux
Pour voler le merveilleux
Au fond d’une passion du mieux
Rêve, rêve à tous nos délices
N’attend pas que notre sort s’enlise
 
Baisent, fleurent mes lèvres
Elles s’ouvrent don d’orfèvre
Qui cisèle l’amour d’Eve
A la pureté de ma fièvre
Baise, baise mon mental
Je vois notre accord en récital
 
Chante, crie notre amour
Cantonne tes mots de velours
D’amour ils bruissent en séjour
Sur mon esprit qui d’un bonjour
Chante, chante l’amour en refrain
Puissance du chant  de ton vin
 
Couche, sème tes saveurs
Attise le feu de ton cœur
Verse la lave de ta fureur
Sur mon corps qui n’a plus peur
Couche, couche ton pas de vestale
Au bal de mon festival
 
Conte, narre ton fol espoir
Dépose-le dans mon vouloir
Je le poserai au lit de mon dortoir
Avant que ne te reprenne le noir
Conte ; conte ton désir d’amour
Que Je te comble en retour
 
 
Voue, jure ta grande  folie
De ton pas à mon envie
Quand j’engage mon esprit
Pour  t’aimer fidèle à vie
Voue ; voue ton cœur à ma liesse
Je lui offre toute ma joliesse.

☼ƑƇ

modepoete dans Poésie.
- 836 lectures

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.