WHISKY

J’ai voulu me mettre à l’eau de rose
Mais la femme s’est évaporée dans son parfum
J’ai cherché la dose j’ai trouvé l’overdose
L’instinct m’a dicté d’écrire de la prose
J’ai voulu me mettre à l’eau de rose
D’un poème bohème au frêle matin
Liberté d’amours libertins
L’eau de rose n’était qu’une eau de Cologne
Loin de Venise et son carnaval
J’en ai perdu toute ma prose
L’instant d’une pause mon andropause
J’ai mettre à l’eau de rose
Par dépit amoureux j’ai fini dans le whisky
Et noyé, je m’y suis …

Fabien Rogier dans Poésie.
- 821 lectures

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.