Hagrid à Harry - Mars

Ce texte est une réponse à Sommaire des Correspondances Inédites de Lucie Laval.
Mon cher Harry, 

J'espère que Ginny et toi allez bien, je veille comme je peux sur James, qui a comme son père une fâcheuse tendance à s'attirer des ennuis - si tu vois ce que je veux dire. 

Tu sais bien qu'après la mort de Crockdur, j'ai eu beaucoup de mal à supporter la solitude. Arthur a été très gentil avec moi. Même s'il est à la retraite, c'était quand même sacrément gentil de venir passer des vacances chez moi pour me changer les idées. Tu sais, c'est à ce moment là qu'il m'a parlé de cette magie moldue, la Terre Nette. C'est un endroit dans une boite lumineuse où existent plein de... il appelle ça des sites à Terre nette. C'est un peu long à expliquer...

Bref, j'ai découvert un site dans ma boite lumineuse où les gens peuvent écrire des poésies : librosophia.com. Alors j'ai écrit un poème mais j'aimerais savoir ce que tu en penses avant de l'envoyer sur la Terre Nette parce que je ne suis pas très sûr... Toi qui connais un peu les Moldus, tu pourras me dire si ça peut leur plaire et si ça peut faire un Beuze : Dans la Forêt Interdite
Je patrouille et je m'agite
A la recherche de créatures
En compagnie de Crockdur.
(Je sais que ce n'est plus vrai mais je n'ai pas trouvé d'autre rime...)

Voila, qu'est-ce que tu en penses ? 
J'attends ton hibou.

Hagrid Sommaire des Correspondances Inédites : http://librosophia.com/webzine/correspondances-inedites/sommaire-des-correspondances-inedites.htm

Lucie Laval dans Correspondances inédites.
- 598 lectures - mention j'aime


Ce texte à inspiré les textes suivants

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.