Harry à Hagrid - mai

Ce texte est une réponse à Hagrid à Harry - Mars de Lucie Laval.
Cher Hagrid,

Mille excuses pour ce hibou tardif... Albus Severus a eu une petite dragoncelle que nous avons soignée très rapidement, si bien qu'il n'y aura pas de séquelles, mais comme tu le sais, il a passé quelques jours à la maison pour éviter de contaminer ses camarades. C'est là qu'il a décidé de farfouiller dans mon bureau : il avait la maison pour lui tout seul, quelle aubaine ! Alors il s'est mis dans la tête de tester tous les ingrédients qu'il a pu dénicher, et il nous a concocté une potion qui n'avait pas grand chose de magique, mais qui m'a mis complètement K.O pendant deux semaines. Peux-tu me rendre un service et vérifier qu'il ne fait pas boire ce liquide à l'attrapeur de l'équipe de Poufsouffle avant le match de la semaine prochaine ?

L'avantage est que Vicky, l'elfe de maison qui travaille à la boutique de George, a cru que j'allais mourir et est venu se confesser. Tu te souviens de cette affaire de crème canari? Il s'avère que les coupables sont une poignée d'elfes de maison pas très satisfaits des idées libérales de certains de leurs pairs qui se sont mis à leur compte. Les crèmes canari chez Grunnings ont été leur façon de manifester leur opposition à cette nouvelle génération d'elfes. Ils s'en sont pris à l'entreprise de Dudley pour marquer le coup, sûrs de l'effet de leur action si elle touchait un proche du grand Harry Potter.

Concernant ton poème, je suis sûr que les internautes (les gens qui vont sur Internet) le trouveront adorable. Tu vas mettre une photo de Crockdur en accompagnement? Que dirais-tu de passer une soirée entière avec moi prochainement sur Internet? Nous pourrions poster tout un tas de poèmes. J'emprunterai un ordinateur au Ministère.

Je t'embrasse,

Harry


Sommaire des Correspondances Inédites : http://librosophia.com/webzine/correspondances-inedites/sommaire-des-correspondances-inedites.htm

Louknaille dans Correspondances inédites.
- 1379 lectures - mention j'aime


Ce texte à inspiré les textes suivants

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.