La Piste Pasolini

Ce texte est une réponse à Papier et numérique : un éternel conflit ? de Lucie Laval.

Pasolini, un homme énigmatique - Filature

Pier Paolo Pasolini est un écrivain, poète, journaliste, scénariste et réalisateur italien : c'est ce que nous dit Wikipédia, et cela résume objectivement la situation. D'ailleurs, c'est à peu de choses près tout ce que je savais il y a quelques jours encore sur Pasolini. Et puis j'ai lu ce petit livre de Pierre Adrian, ce premier roman intitulé La Piste Pasolini paru le 1er octobre 2015 aux Editions des Équateurs. Ce roman m'a fait découvrir un homme et un monde nouveaux. 



Pier Paolo Pasolini a été assassiné il y a 40 ans à Ostie dans des circonstances encore douteuses de nos jours (crime homosexuel ? Crime politique ?). Il laisse derrière lui des romans, des poèmes, des essais, qui ont tous la particularité de remettre en cause la société de son époque. Très attaché à sa province d'origine, le Frioul, amoureux des dialectes et des patois de son pays, homosexuel dans une société qui ne l'accepte pas, Pasolini est par excellence l'auteur engagé et polémique. Et ce que nous propose Pierre Adrian, c'est de le prendre en filature, 40 ans après sa mort...

Un étudiant de 23 ans sur les traces de Pasolini

Pierre Adrian a 23 ans lorsqu'il se lance sur les traces de Pier Paolo Pasolini. Il part de France en voiture et arrive à Ostie, sur le lieu même du meurtre de Pasolini. L'endroit est lugubre. Puis Pierre Adrian nous emmène au Frioul, et nous fait découvrir peu à peu l'enfance de Pasolini, ses premiers émois littéraires, les lieux qu'il fréquentait, l'église, l'école qu'il fonda avec sa mère pendant la guerre, le tout entrecoupé de poèmes et d'extraits de Pasolini



Surtout, il nous fait rencontrer des personnes qui ont connu Pasolini ou qui ont dédié leur vie à la mémoire de Pasolini. Son cousin, ses vieux amis, tous ont une anecdote à raconter, un souvenir à échanger, et tous nous donnent un peu plus envie de nous lancer à notre tour sur les traces de cet homme mystérieux. Ce premier roman de Pierre Adrian est captivant et surtout profondément original. Ce format de la "filature" nous fait vivre cette quête en même temps que lui, avec lui. Et son amour des textes et poèmes de Pasolini nous est transmis en direct, avec passion et finesse, de façon à nous donner envie de lire tout Pasolini...

Se construire des idoles et des maîtres

Il est évidemment essentiel d'avoir des idoles, des maîtres, des mentors, ou tout du moins des personnes que l'on admire et dont on honore les actes ou les œuvres. Ces hommes ou ces femmes qui ont su nous toucher, nous impressionner, nous subjuguer parfois, nous transforment et nous offrent une nouvelle vision de la vie. Ils nous proposent des buts et des objectifs aussi : écrire un livre, défendre une cause, découvrir tel pays... Ils ouvrent notre horizon. Et nous ne les remercions jamais assez pour cela :) L'hommage de Pierre Adrian à Pasolini est émouvant et intelligent. Récit plein de questionnements, quête presque amoureuse parfois, ce jeune homme est parti se confronter à son maître et le résultat est superbe. Je vous le recommande !


Retrouvez La Piste Pasolini de Pierre Adrian aux Editions des Équateurs : http://editionsdesequateurs.fr/enLibrairie/Litterature/LAPISTEPASOLINI

Lucie Laval dans Critiques.
- 564 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.