Top 10 des écrivains les plus sexy

La télévision nous abreuve en permanence des frasques de la vie des "people", majoritairement des acteurs, chanteurs et vedettes du grand et du petit écran. Mais il ne faut pas négliger le potentiel séduction des écrivains ! C'est pourquoi, suite à un sondage fait dernièrement sur les réseaux sociaux, j'ai décidé de vous concocter un Top 10 des écrivains (et écrivaines !) les plus sexy ! (A noter que les auteurs n'ont pas de rang particulier au sein du classement qui va suivre). N'hésitez pas à nous donner votre avis !

Ernest Hemingway : L'aventurier

Ernest Hemingway, l'aventurier américain, l'homme à femmes (quatre mariages et de multiples conquêtes), l'écriture sobre et efficace du journaliste romancier : pas étonnant de le trouver dans ce Top 10 des écrivains les plus sexy ! Un écrivain des plus mystérieux également, très torturé, grand ténébreux, dont l'existence se termina malheureusement par un suicide (ce qui paradoxalement ne le rend que plus attirant). Hemingway, l'écrivain sexy par excellence !



Charles Baudelaire : Le poète maudit

Charles Baudelaire, s'il n'était pas un canon de beauté, sera toujours sexy car il incarne le poète maudit : véritable génie poétique, non reconnu par la Critique de son époque, amateur de substances illicites, Baudelaire est le Bad Boy de la poésie Française. Ses Fleurs du mal, scandaleuses et sensuelles, ont fait couler beaucoup d'encre depuis leur publication et leur charme vénéneux continue d'opérer encore aujourd'hui...

Charlotte Brontë : féminine et romantique

Seule femme de ce classement - il faudra faire un Top 10 exclusivement féminin - Charlotte Brontë incarne le romantisme à l'anglaise : ombrageux, passionnel et plein de secrets. Il fallait être essentiellement romantique pour devenir la créatrice du personnage d'Edward Rochester. Et dotée d'une certaine sensualité. Cette auteure pleine de contrastes, qui se maria très tard et mourut peu après, mérite amplement de figurer dans ce classement par ailleurs exclusivement composé d'hommes !



Victor Hugo : le monstre sacré

Ce sont les collègues de @VendrediLecture qui nous ont répondu que Victor Hugo était l'écrivain le plus sexy... Evidemment on ne peut pas les contredire ! Victor Hugo c'est le monstre sacré, c'est l'Homme de Lettres par excellence, qui n'avait peur de rien, ni de l'exil, ni de l'opinion publique... Qui lutta pour de nobles causes et écrivit des œuvres parmi les plus connues dans le monde. Et qui était également un sacré coureur de jupons...

Arthur Rimbaud : le jeune éphèbe

Dans un tout autre style, Arthur Rimbaud a été cité à plusieurs reprises : la photo la plus connue de lui est celle d'un adolescent rêveur, aux traits fins, d'autant plus énigmatique quand on connait la violence de certains de ses textes. Rimbaud sexy : pour ses vers transgressifs, pour son regard flou, pour sa disparition soudaine.

Jean de Tinan : le dandy fin de siècle

Jean de Tinan, c'est le romancier maudit. Mort en 1898 à l'âge de 24 ans, écrivain dandy tombant amoureux plusieurs fois par jour pour oublier le Grand Amour, et maître de l'ironie. C'est personnellement mon coup de cœur comme certains d'entre vous le savent déjà... Et regardez comme il  est beau, ainsi sur le départ...



Soren Kierkegaard : le philosophe

Soren Kierkegaard c'est le sexy version austère, le sexy philosophique. Donc un véritable défi à relever, un but inaccessible en quelque sorte. Et c'est bien connu, l'inaccessible est toujours violemment sexy !

Romain Gary : le charme de l'introspection

Qui ne connaît pas Romain Gary ? Romain Gary et sa façon subtile de se mettre en scène, Romain Gary et sa pudeur, Romain Gary spécialiste de l'introspection. Il fait de nous un voyeur sans pour autant se dévoiler vraiment. Chapeau Gary, un potentiel séduction au top, n'est-ce pas Bee ?

Maxime Chattam : le beau gosse qui fout la frousse

Maxime Chattam, c'est Eros et Thanatos, le funèbre duo. Il est profondément sexy parce qu'il est l'incarnation de la Mort, de la violence, du meurtre. C'est sans doute ce qui lui donne un charme fou... Cette menace qui plane sur ses romans et sur sa personne, pas de doute, c'est son atout charme !

Olivier Adam : la classe à l'état pur

Enfin, terminons ce glorieux Top 10 avec Olivier Adam. Des yeux bleus, qui rappellent vaguement ceux de Rimbaud, une silhouette souvent prisonnière d'un long manteau qui le dissimule en partie, très médiatisé et pourtant toujours simple, une écriture limpide... Sexy, quoi !



Photo : 
Olivier Adam le 4 août 2012 à Paris
 © Jérôme Mars / JDD / Sipa

Lucie Laval dans Débats.
- 1772 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.